Un carnevale tutto blu

VENISE – Part I

 

 

Faustine Rome 3 (8 sur 44)

 

Faustine Rome 3 (9 sur 44)

 

Faustine Rome 3 (11 sur 44)

 

Faustine Rome 3 (10 sur 44)

 

Faustine Rome 3 (40 sur 44)

 La première fois que je suis allée à Venise, je n’ai rien vu, j’ai passé mon temps a dévorer un livre, à tourner les pages, à manger et à dormir, impossible de sortir la tête de mon bouquin. Je pense que j’étais trop jeune, tout simplement.

15 ans passés, j’ai tenté de refaire connaissance avec ces lieux ignorés, j’ai tenté de m’imprégner de cette atmosphère toujours aussi étrange. J’ai choisi la période du carnaval pensant que Venise serait plus festive que la fois précédente. Alors j’ai pris un bain de couleur, j’ai caressé les plumes, j’ai touché de l’or, nourri mes yeux et épanché ma soif d’art.

 

Faustine Rome 3 (12 sur 44)

 

Faustine Rome 3 (13 sur 44)

 

Faustine Rome 3 (23 sur 44)

 

 

Ce qui est drôle lorsque l’on est pas fan de masque vénitien ou du style baroque, c’est qu’on se laisse vite emporté une fois arrivée sur la place San Marco. On est subjugué par la beauté des déguisements et on se prend facilement au jeu, car les personnages nous invitent dans leur univers, les déguisements fait mains pour certains sont recherchés et très créatifs… parfois surprenant.

Le soleil rend les couleurs chatoyantes, les nuages aggravent les masques et soudain les personnages nous parlent, prennent la pose et en un instant tout s’arrête, on entend seulement le cliquetis des appareils photos.

 

Faustine Rome 3 (39 sur 44)

 

Faustine Rome 3 (32 sur 44)

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Faustine Rome 3 (21 sur 44)

 

Partager...

No tags 0